Bienfaits des oléagineux

Bonjour 🍁

Partons aujourd’hui à la découverte des oléagineux. Leur simple évocation nous met l’eau à la bouche : noix, noisettes, amandes, arachides (cacahuètes), noix de cajou, graines de sésame, graines de courge… Ils sont parfaits en toutes circonstances, pour agrémenter une salade, pour constituer une purée, un « lait » végétal ou de l’huile, compléter une salade de fruit ou préparer un parfait petit en-cas. Je les utilise quotidiennement dans mes recettes, découvrons pourquoi !

Ces fruits à coques et graines en tous genres sont, chacun à leur manière, très riches en nutriments essentiels. Ils sont capables d’apporter bon nombre d’éléments nutritifs à notre organisme pour notre plus grand bonheur.

Les oléagineux, dans des proportions variables et selon leur nature particulière, nous apportent des vitamines, notamment du groupe B et E, des protéines ainsi que des minéraux essentiels : calcium, fer, zinc, potassium, cuivre, phosphore, manganèse… De part leur haute teneur en protéines, ces jolies graines seront les alliées idéales de toutes les personnes souhaitant suivre un mode de vie végétarien.

Fait intéressant, leur richesse en fibres les rend importantes pour notre transit intestinal, en particulier, les graines de chia (33 g au 100 g) et les graines de lin (26 g au 100 g). Elles participent à la santé des bonnes bactéries de notre côlon et protègent notre corps des toxines.

L’amande, par exemple, constitue un auxiliaire de choix pour notre transit intestinal. Plusieurs études montrent son efficacité sur notre microbiote intestinal, c’est un excellent prébiotique. De même, les pistaches et les noix agiraient positivement sur notre microbiote. Notre intestin, également appelé : « deuxième cerveau », doit être chouchouté si l’on veut conserver une santé de fer et cela tombe bien, les oléagineux vont grandement y contribuer !

Bon dimanche 🌰

Recette risotto de quinoa à la crème d’amande et trompette de la mort

Bonjour ! Bonjour ! 🌿

Quoi de mieux qu’une recette ultra-réconfortante en ce début de semaine ?
Voici la recette du #risotto de quinoa à la crème d’amande et trompette de la mort que vous pouvez retrouver dans le @ellefr parue cette semaine ! Foncez vite en kiosque pour découvrir encore plus de recettes saines, gourmandes et de saison ! 🍁
.
Pour 6 personnes :
.
300g de quinoa français
100g de trompettes de la mort
5 échalotes
50g de beurre
150 g de pâte de miso
2 branches de cèleri branche (ou ¼ de cèleri boule)
5 cas d huile d olive
½ litre de crème d amande cuisine (ou autre crème) .
Commencez par faire un #bouillon de légumes et/ou d’épluchures et réservez (poireaux, cèleri, carotte , bouquet garnis) ou mettez un cube de bouillon végétal à chauffer.
Dans une cocotte, dorez les échalotes grossièrement coupées avec un peu d’huile d’olive, lorsqu’elles sont bien colorées, ajoutez le quinoa , et le cèleri coupé finement. Laissez légèrement nacrer.
Versez le bouillon sur le quinoa jusqu’à abortion des liquides.

Dans une petite casserole, chauffez à petit feu la crème d’amande et la pâte de #miso , puis versez sur le #quinoa.
Dans une poêle bien chaude, faites fondre le beurre, 1 càs de miso avec une càs d’huile d‘olive, bien mélangez et déposez les trompettes de la mort préalablement lavées et brossées (vous pouvez ajouter un peu d’ail hachée si vous aimez ! ). Laissez cuire quelques minutes à feu vif.

Gardez un peu de trompettes pour les déposer sur le «quinoasotto», mélangez le reste.
Servir bien chaud avec des jeunes pousses (salez, poivrez selon les gouts).

Bon appétit !

Bienfaits des bouillons

Bonjour 🍁

Le froid a décidé de s’installer sur notre beau pays et l’on recherche maintenant les meilleurs moyens de se réchauffer, tout en se faisant du bien. Or quoi de mieux qu’un bon bol de bouillon de légumes bien chaud, enveloppé dans son plaid en regardant la pluie (ou mieux la neige) tomber dehors ? Suivant les cas, on associe le bouillon à celui, gorgé d’amour, que nos grand-mères nous apportaient lorsque nous étions malades enfants, à celui soigneusement présenté en cube ou encore à l’entrée traditionnellement servi dans les restaurants asiatiques.

Le principe est simple : on plonge un ou plusieurs ingrédients (légumes, aromates, condiments) dans de l’eau froide que l’on porte à ébullition pour les faire cuire, puis on les retire, ne gardant que l’eau parfumée. Or on sait aujourd’hui que la plupart des vitamines et minéraux contenus présents dans les aliments migrent dans l’eau de cuisson, donnant un bouillon alcalinisant, contribuant ainsi à l’équilibre acido-basique de l’organisme.
Il suffit alors de choisir ses légumes en fonctions des qualités nutritionnelles attendues. Les choux (blanc, vert, brocoli…), riches en vitamine C, sont de précieux alliés du système immunitaire. Les vertus antiseptiques et antibactériennes de l’oignon sont particulièrement appréciées en cas de rhume. Quant au gingembre, il apporte tonicité et améliore la digestion. On veillera à choisir des légumes biologiques pour ne pas obtenir un concentré de toxiques, bien loin des bienfaits attendus.

Le bouillon de légumes a l’avantage d’être à la fois nutritif, économique, très facile à réaliser, écologique et surtout zéro déchets puisque presque tout dans les légumes, de la tige à la cosse en passant par les fanes ou encore les épluchures, peut être utilisé.

Alors plus d’hésitations, cet hiver, on se réchauffe au bouillon !

Bon dimanche 🍁 

Recette de soupe acidulé & détox

Bonjour, 

Pour commencer la semaine sainement, voici une recette de soupe au goût acidulé, elle est parfait pour une petite détox !

Pour 2 personnes : 

4 grandes feuilles de kale

1 fenouil 

1 courgette ou 1 pomme de terre 

1 oignon 

1L d’eau 

1 bouquet de coriandre 

Pousses et herbes pour la déco 

 

Retirez la nervure centrale du kale. Coupez grossièrement le fenouil, la courgette et l’oignon. Coupez le haut (côté feuille) de votre bouquet de coriandre et réservez. 

Gardez un peu de fenouil cru pour servir. Faites bouillir l’eau et ajoutez le kale, le fenouil et la courgette (ou la pomme de terre). Laissez cuire 6 minutes à petits bouillons. Ajoutez la coriandre et faites cuire encore deux minutes avant d’éteindre le feu. Couvrez et laissez reposer 5 minutes puis mixez. Servez avec des pousses et un peu de piment d’espelette. 

Dernière étape : la dégustation ! 

Bienfaits de la facto-fermentation

Bonjour à toutes et à tous ! ☺️

Ce dimanche nous allons parler d’une transformation presque magique appelée lacto-fermentation !

Lacto-quoi ? Quésako ? Art connu depuis le Néolithique, nos ancêtres l’utilisaient afin de conserver les aliments plus longtemps, sans risque pour la santé, à une époque où les réfrigérateurs n’existaient pas encore. Elle consiste à laisser macérer les aliments avec du sel ou plongé dans une saumure, en l’absence d’air, ce qui va engendrer une fermentation par les bactéries dites lactiques (d’où le préfixe « lacto ». La préparation devient plus acide, empêchant de développement de bactéries, levures et champignons indésirables.

Tout ça, c’est bien, mais maintenant que nous avons les réfrigérateurs, quel est l’intérêt ? Et bien simplement car cette transformation enrichit les aliments aussi bien d’un point de vue nutritif que gustatif.

Ce processus a la particularité d’enrichir votre corps en enzymes, vitamines A, B, C, K mais également en potassium, calcium, magnésium tout en améliorant la biodisponibilité de certains minéraux comme le fer.

Les aliments lacto-fermentés contribuent également à l’équilibre de notre flore intestinale grâce à l’apport de probiotiques, des « bonnes » bactéries, qui aident l’intestin à maîtriser les bactéries opportunistes, permettant de réduire/prévenir l’inflammation.

N’importe quel légume ou presque peut-être lacto-fermenté, même si tous ne donneront des résultats gustatifs savoureux. Parmi les bons choix : chou, carotte, betterave, concombre, aubergine, ail, haricots verts, radis, cornichons, oignons…

L’avantage, c’est que nul besoin d’acheter du matériel particulier pour se lancer dans la lacto-fermentation, il vous suffit pour cela de bocaux en verre, de sel et d’eau (éventuellement de ferments pour certaines préparations.).

À vos bocaux ! 😉

Bon dimanche 🍂 

Recette de la brioche perdue

Bonjour 🐿️

Avec ce weekend prolongé, on a envie de recette gourmande à partager en famille.

La brioche perdue est parfaite pour l’occasion. 

Pour 6 tranches, il vous faut : 

  • 200cl de lait d’amande
  • 1 gousse de vanille 
  • 1 pincée de cannelle
  • 2 oeufs 
  • 6 tranches de brioche sans gluten (ou pain à défaut) 
  • 3 c.à.s de sucre complet 
  • 1 noix d’huile de coco
  • 1 petit pot de crème de marron 
  • 1 poignée de noisettes 
  • 1 poignée d’amandes 
  • 1 petit verre de sirop d’érable 

Préparation : 

 

Coupez la gousse en deux dans le sens de la longueur et récupérez les grains de vanille à l’aide d’un couteau.

Dans une assiette creuse, battez le lait d’amande avec les œufs, les grains de vanille, la vanille et le sel.

Faites tremper les tranches de brioche ou de pain dans le mélange lait/œuf.

Faites chauffer une grande poêle avec l’huile de coco.

Saupoudrez la poêle chaude d’une petite poignée de sucre et déposez
les tranches de brioche imbibées.

Laissez dorer 3 minutes de chaque côté.

Servez chaud avec la crème de marron, les noisettes et les amandes grossièrement concassées et arrosez de sirop d’érable.

Dégustez tiède.

Bonne journée 🍂

Bienfaits de la racine de persil

Hello 🍁

Nous partons aujourd’hui à la découverte d’un légume hors du commun.🤔

Tout le monde connaît le persil, aromate commun riche en vertus médicinales et habitué de nos cuisines mais connaissez-vous la racine de persil ? Également appelé persil bulbeux ou tubéreux, c’est un légume-racine rare et oublié arborant une couleur blanche et ressemblant fortement au panais. Sa saveur très douce, au léger goût de noisette semblable à celui d’un céleri et d’une carotte, est facile à aimer. Ses feuilles ressemblent à celles du persil plat, avec un goût un peu moins prononcé et peuvent être utilisées de la même manière.

En terme de propriétés médicinales, cette racine n’a rien à envier à ses cousines-racines. Sa consommation stimule le processus de digestion et a un effet carminatif, tout régulant la glycémie grâce à sa forte teneur en fibres et sa faible quantité de glucides. De nombreux maux digestifs tels que les excès de gaz ou la constipation peuvent ainsi être améliorés.

Bien que la racine soit moins riche que les feuilles, elle n’en reste pas moins une bonne source nutritionnelle, notamment en potassium, minéral bien connu pour faire baisser la pression artérielle et dont notre alimentation est souvent en carence. Stimulant grâce à sa teneur en vitamine B et C, le persil tubéreux est indiqué en cas d’anémie, de fatigue ou de faiblesse du système immunitaire.

Elle aide à la régulation des menstruations mais est déconseillé pour les femmes enceintes, car elle augmente les contractions utérines. Dans l’ensemble, la racine de persil est considérée comme un tonique nutritif.

Les racines du persil tubéreux se récoltent durant la saison hivernale et peut être utilisée sous diverses formes : crue, sautée au wok, mijotée ou cuite au four, en soupes, salades… laissez parler votre imagination. Difficile à trouver, assurez-vous de les acheter avec des feuilles fraîches et des racines fermes, charnues et lisses. Enfin, les tiges du persil sont à utiliser comme condiment, à l’instar du persil frisé/plat, pour assaisonner vos plats.

Bon dimanche 🍁

Bienfaits de la mandarine miyagawa

Bonjour 🍂

Ce dimanche, nous partons à la découverte d’un agrume bien peu connu, originaire du Japon : la mandarine verte ou mandarine miyagawa.

A la différence de ses cousines qui sont plutôt hivernales, cette demoiselle est plus précoce et sera prête à être dégustée en automne. Elle a la particularité d’être récoltée alors que sa peau est encore de couleur verte, tout en étant mûre, car la température doit chuter en deçà de 14 °C la nuit pour induire le déverdissement.

Ce fruit est une excellente source de vitamines A et C, toutes deux jouant un rôle important pour le bon fonctionnement du système immunitaire. Elle est riche en fibres alimentaires, potassium, cuivre, calcium et magnésium. Elle est également une précieuse source d’antioxydants flavonoïdes, protecteurs de notre santé contre les radicaux libres et ainsi préventive de nombres pathologies comme les maladies cardiovasculaires ou neurodégénératives.

Les mandarines vertes sont des fruits de table faciles à peler, souvent sans pépins et juteuses ; leur saveur acidulée est mise en valeur lorsqu’elle est consommée fraîche. En cuisine, le zeste et le jus ajoutent une saveur d’agrume aux sauces et aux marinades et se prêtent délicieusement aux mets sucrés (sorbet, pâtisserie, chocolat, fruits) ou salés, se mariant très bien avec le fenouil, les endives, le persil, le fromage bleu.

En médecine chinoise, l’infusion de peau séchée de miyagawa est préconisée pour soigner les états grippaux, les brûlures ou encore les calculs biliaires.

L’huile essentielle de Mandarine verte, de part sa composition, est réputée pour calmer et apaiser le système nerveux, ce qui en fait une alliée précieuse en cas de trouble de sommeil ou de stress. Elle est également traditionnellement reconnue pour tonifier la digestion et pour le soin des peaux à problèmes grâce son action purifiante.

Bon dimanche 🍂

Recette Latte rose

Hello, hello 🌸

La Guinguette d’Angèle soutient la cause d’octobre rose.

1 femme sur 8 développe un cancer du sein et 9 cancers du sein sur 10 se guérissent bien s’ils sont détectés rapidement.

Pensez au dépistage et parlez-en aux femmes qui vous entourent.

Pour soutenir la campagne nous vous partageons la recette de notre délicieux latte rose.

Pour 2 tasses, il vous faut :

50 cl de lait d’amande

1 demi cuillère à café de cannelle

1 demie gousse de vanille

1 cuillère à soupe de sirop d’érable

1 cuillère à café de poudre de bettrave

Quelques pétales de roses séchés comestibles pour la décoration

Préparation : Récupérez les grains de vanille à l’aide d’un couteau.

Déposez tous les ingrédients dans une casserole et faites chauffer tout en remuant.

Pour obtenir une mousse au dessus de votre latte, mixer votre préparation.

Versez dans deux belles tasses et décorer avec les pétales de rose séchées. 🌷

Bonne dégustation 😌

Bienfaits du chou rouge

Bonjour 🍁

Aujourd’hui, nous partons à la découverte d’un légume feuille bien présent sur les étals des marchés d’hiver : le chou rouge.

De la famille des crucifères, au même titre que ses frères verts ou blancs, il est consommé depuis l’antiquité. Riche en minéraux et vitamines, le chou rouge est un véritable allié pour votre santé.

Sa belle couleur violette signe sa richesse en anti-oxydants qui aide votre corps à lutter contre les effets néfastes des radicaux libres et ainsi ralentir le vieillissement prématuré de vos cellules.

Le chou rouge est une très bonne source de vitamine C, qui renforce le système immunitaire et les défenses naturelles de l’organisme, idéal en cette période de l’année où les températures commencent à baisser.

En favorisant la formation des globules rouges et l’élimination des toxines, il participe à une bonne santé cardiaque. Ce légume aide aussi à contrôler la glycémie et diminuer le cholestérol dans le sang grâce à sa forte teneur en souffre et en fibres.

Et ce n’est pas pour rien si le chou rouge vous fait les yeux doux car sa teneur en zéaxanthine et en lutéine, deux pigments de la famille des caroténoïdes, assure une protection de votre rétine contre les UV du soleil.

Riche en calcium et en potassium, il favorise la bonne santé de vos os et la régularisation de votre pression artérielle. Attention toutefois aux personnes sous anti-coagulants car sa teneur en vitamine K lui confère une action fluidifiante du sang.

Sa consommation crue, simplement découpé en jolies lamelles fines, permettra de conserver le maximum de ces nutriments. On pourra lui associer du potimarron râpé, de l’avocat et des dés de fenouil ainsi que quelques morceaux de pommes ou de figues, le tout saupoudré de cerneaux de noix ou d’éclats de châtaignes, un filet d’huile et de vinaigre balsamique pour une belle assiette tout en couleur et de saison.

Bon dimanche 🍁