Recette cookies ultra moelleux à l’okara

C’est l’heure du goûter ! 😍

Si vous faites du lait d’amande à la maison, vous vous êtes déjà retrouvé avec une pulpe appelé l’okara après avoir filtré votre boisson. Riche en manganèse, en cuivre, en magnésium et en vitamine E, il serait dommage de jeter cette pulpe à la poubelle. Alors pour éviter cela, on a une recette délissimaaaaaaa pour l’utiliser ! Parfaits pour le goûter, les cookies ultra moelleux à l’okara feront l’unanimité. 😌

Pour 12 cookies, il faut :

100g de beurre

150 d’okara

60g de sucre roux complet

150g de pépites de chocolat ou chocolat haché

1 œuf

25g de farine de riz

25g de poudre d’amande

25g de farine de sarrasin

2g de levure

1 pincée de fleur de sel

Préparation :

Laissez votre beurre à température ambiante puis coupez-le en cubes. Dans un saladier, battez le beurre avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Ajoutez l’œuf et battez de nouveau. Ajoutez l’okara, puis les farines, la poudre d’amande, la levure et la fleur de sel. Mélangez bien. Beurrez ou chemisez une plaque allant au four. A l’aide de vos mains, formez des boules de pates en les espaçant. Faites cuire à 180°C (th.6) pendant 10 à 12 min.

Dégustez et trempez dans votre lait d’amande ! 😍

Bon appétit ! 😋

Bienfaits du raisin

Bonjour 🍇

Avec la rentrée, l’automne prend ses marques petit à petit dans le paysage et s’il y en a bien un symbole de cette saison, c’est le raisin avec ses grappes allant du vert au noir, associé à l’incontournable et salutaire cure de raisins. Mais qu’en est-il réellement des bienfaits de ce fruit ?

Le raisin est un véritable concentré d’antioxydants, notamment le fameux resvératrol et les flavonoïdes, qui font de lui un précieux allié anti-âge et une aide dans la prévention de nombreux cancers. Très présents dans les pépins et la peau, ils contribuent à une meilleure circulation sanguine et un équilibre de la pression artérielle. Plus le raisin sera de couleur foncé, plus il en sera riche.

Ses abondantes fibres douces facilitent le transit, apportant un effet laxatif naturel, bienvenue en cas de constipation. Sa richesse en eau et en potassium favorisera le bon fonctionnement d’élimination des reins tout en aidant le foie à se drainer. De quoi libérer quelques déchets accumulés les derniers mois. Source de vitamines B1 et B2, le raisin joue un rôle dans le bon fonctionnement énergétique des cellules, améliorant ainsi les problèmes de fatigue chronique et aide à la croissance et la réparation des tissus.

La consommation de raisin apporte des effets bénéfiques sur le fonctionnement du cerveau. Il contient de nombreuses autres vitamines et minéraux qui lui confèrent des propriétés reminéralisantes et revitalisantes. Alors, pourquoi ne pas profiter des mois de Septembre et Octobre pour faire une petite cure dépurative ? Celle-ci peut être soit supplétive en ajoutant chaque jour une grappe à 11 h et à 17h durant quelques semaines, soit intégrale sous forme de monodiète le temps d’un soir à quelques jours, en ne consommant que du raisin, blanc ou noir, de préférence entier et toujours de qualité biologique.

Bon dimanche 😙

Recette salade d’été

On profite encore des saveurs de l’été pour vous dévoiler la recette d’une délicieuse salade de légumes rôtis. 😍

Pour 4 personnes :

3 courgettes
1 demi-potimarron
8 figues
1 bouquet de basilic
100g de féta
1 filet d’huile d’olive
Fleur de sel

Préchauffez votre four à 180°C (th.6).
Lavez puis coupez le demi-potimarron en fin quartiers sans enlever la peau. Faites-le rôtir au four pendant 30 minutes, avec un filet d’huile d’olive et de la fleur de sel.

Pendant ce temps, coupez-les courgettes en rondelles assez épaisses et faites-les dorer dans une poêle chaude avec un filet d’huile d’olive. Retournez les rondelles de courgettes afin qu’elles soient dorées de chaque côté. Lavez puis coupez les figues en deux, gardez-en deux ou trois de côté pour le dressage. Ajoutez les figues coté chair dans la poêle avec les courgettes avant la fin de cuisson. Elles doivent être légèrement rôties.

Sortez les potimarrons du four quand ils sont tendres. Déposez tous vos légumes rôtis ainsi que les figues dans un saladier, effeuillez le basilic et mélangez. Ajoutez un filet d’huile d’olive si nécessaire. Dressez dans un joli plat et parsemez de féta, ajoutez les quartiers de figues fraîches puis quelques feuilles de basilic, c’est prêt !

Vous pouvez bien sûr, ne pas ajoutez de féta dans cette recette pour obtenir une version végane, ou bien remplacer la féta par une belle burrata, un fromage de chèvre frais… ce qui vous donne envie !

Bon appétit 😋

Bienfaits de la courge

Bonjour 😚

Avec sa belle couleur orangée, ses formes rondes, ovales, en poire, lisses ou ridées, la courge est un incontournable des plats chauds et douillets de l’automne, remède contre le froid grandissant. Issue d’une famille américaine comptant plus de 800 variétés, elle compte au moins autant de vertus qu’elle a de graines. 😍

Son atout majeur est sa teneur en caroténoïdes, de précieux pigments anti-oxydants, dont la consommation régulière diminue les risques d’apparition de certains cancers. On y retrouve la lutéine et la zéaxanthine, protecteurs de nos yeux qui agissent comme des filtres de la lumière bleue, néfaste pour la rétine et protègent contre les risques de DMLA et de cataracte. Le bêta-carotène, quand à lui, favorise le bon fonctionnement du système immunitaire et pulmonaire. 😌

Ce légume-fruit regorge de vitamines, minéraux et oligoéléments, comme le calcium, magnésium, phosphore, potassium. Ces apports en font un aliment reminéralisant et stimulant, idéal pour bien préparer l’organisme à lutter contre les divers maux de l’hiver approchant. Facile à cuisiner et pratique à conserver, la courge se marie aussi bien en salé qu’en sucré. Choisissez-la très ferme et avec son pédoncule, pour une meilleure conservation. Entière, il suffira de la stocker dans un endroit frais et sec. Suivant l’espèce, la peau peut être mangée sans problèmes (cas du potimarron), sinon une astuce est de la retirer après cuisson.

Découpez-la en dés ou en lamelles, que vous ferez revenir à la poêle ou bien délicatement dorer au four accompagnée d’oignons, ail en chemise et des épices ou herbes de votre goût (paprika, coriandre, romarin …). La courge permet de préparer de délicieux bouillons et veloutés doudous, délicieusement agrémentés d’éclats de châtaignes ou de lait de coco mais donne également un jus de légume très savoureux. Accompagnée de pépites de chocolat ou de cannelle, elle donne de savoureux gâteaux pour le goûter. 😋

Bon dimanche 😉

Bienfaits des pousses d’herbes

Bonjour 😊

Aujourd’hui, nous vous parlons d’herbe et comment l’intégrer dans notre quotidien ? Hein ? De l’herbe ? Nous ne parlons bien sûr pas de celle qui pousse dans votre jardin mais des délicates pousses d’herbes fraîches, véritables mines de nutriments essentiels. 😍

Les plus connues sont celles de blé et d’orge. Les premières utilisations remontent à plus de 8000 ans avant J.C où elles étaient reconnues comme des alicaments. On disait même qu’elles apportaient force et endurance. Les jeunes poussent sont récoltées avant qu’elles ne se chargent en grains et tant qu’elles arborent leur brillante couleur verte émeraude. C’est à ce moment-là qu’elles sont les plus chargées en substances nutritives et en chlorophylle, sans toutefois contenir d’indésirables tels que le gluten qui apparaîtra seulement une fois la plante fleurie.

Les pousses d’herbes sont très riches en fibres, concentrées en vitamines, minéraux et oligoéléments, protides et glucides. Elles contiennent également des acides aminés essentiels comme la méthionine, la lysine et le tryptophane ainsi que de nombreuses enzymes et antioxydants, dont le superoxyde dismutase, à l’action antioxydante très puissante. Les pousses sont des super-aliments complets. Elles sont idéales dans les cas de carences, notamment en fer, les faiblesses hépatiques, rénales et digestives, les baisses immunitaires, les troubles hormonaux, la fatigue chronique, les problèmes de mémoire et de concentration … Ce sont également de puissants détoxifiants de l’organisme. 😌

Côté pratique, elles se consomment en jus frais, à consommer immédiatement après extraction, particulièrement reminéralisant, revitalisant et tonique. Sous forme de poudre, on pourra en faire des cures d’un mois, en la saupoudrant sur ses crudités, légumes ou sauces salade et boissons. Enfin, la forme gélule a le côté pratique de pouvoir être facilement transportée dès que l’on est hors de chez soi.

Bon dimanche 😉

Rette tarte aux coings

Bonjour 😙

En ce tout début de saison des coings, on vous dévoile une délicieuse recette de Tarte Tatin au coing avec une chantilly à la fleur d’oranger. 😋

Pour cela il vous faut :

4 coings

Pour le sirop :

1l d’eau

250g de sucre roux complet

Pour la pâte :

70g de farine de riz

70g de farine de sarrazin

70g de poudre d’amande

110g de beurre mou

70g de sucre roux

1 œuf

1 pincée de sel

1 cuillère à café de cannelle

Pour le caramel :

30g de beurre

80g de sucre roux

2 cuillères à soupe d’eau

Pour la chantilly :

25cl de crème liquide

30g de sucre glace

1 cuillère à soupe de fleur d’oranger

Préparation :

Commencez par le sirop. Faites bouillir dans une casserole l’eau et le sucre. Pendant ce temps lavez, épluchez et épépinez vos coings à l’aide d’un bon couteau puis coupez-les en quartiers. Déposez-les dans le sirop porté à ébullition et laissez cuire 20 min. Egouttez.

Pour la pâte, mélangez les farines, la poudre d’amande, le sucre et le sel dans un récipient. Ajoutez le beurre puis incorporez-le à votre dernier mélange en pétrissant rapidement du bout des doigts. Vous devez obtenir un mélange semblable à de la semoule. Faites un puit puis ajoutez l’œuf. Continuez de pétrir rapidement. Formez une boule et étalez-la entre deux feuilles de papiers sulfurisés. Puis placez au frais.

Dans une casserole, faites fondre le sucre avec le beurre et l’eau pour faire un caramel puis versez le dans le fond d’un moule à manqué. Disposez les coings en rosace par dessus puis déroulez la pâte sur les coings. Piquez la pâte avec une fourchette. Enfournez environ 30 min à 160°C.

Pour la chantilly, versez la crème dans votre bol puis montez-la à l’aide d’un batteur. Une fois montée, ajoutez le sucre glace préalablement tamisé. Continuez de battre et ajoutez la fleur d’oranger.

Mélangez et réservez au frais avant de servir. Servez la tarte tiède avec la chantilly.

Bonne fin de journée 😉

Bienfaits de la figue

Bonjour 😚

Alors que l’été s’éloigne discrètement pour laisser place à la rentrée, une demoiselle charnue et moelleuse fait son apparition pour continuer de nous régaler : la figue. 😍

Symbole du fruit méditerranéen et connue depuis l’Antiquité, la figue était un aliment central de la cuisine des anciennes civilisations. Il existe pas moins de 700 variétés de figues dans le monde, réparties en 3 grandes couleurs : noir/violet, rouges et vert/blanc. 😋

Riche en vitamines du groupe B et minéraux (potassium, calcium, phosphore et magnésium), c’est une véritable mine d’or de bienfaits nutritionnels.😌

La couleur des figues violettes signe sa riche en antioxydants, notamment des anthocyanes, qui protègent entre autre les vaisseaux sanguins (peut-être un indice de la bonne santé cardiovasculaire des peuples méditerranéens ? ). Dans la même famille, on retrouve des flavonoïdes, qui associés au sélénium, redonneront de l’élasticité et un bel éclat à votre peau, souvent mise à mal sous le soleil estival.

Sa teneur élevée en fibres majoritairement insolubles, présentes dans la peau et les graines, lui procure des propriétés laxatives douces, permettant de lutter contre la constipation. Attention toutefois, les graines peuvent s’avérer irritantes pour les intestins sensibles. Fraîche, son apport calorique est tout à fait raisonnable et sans danger pour la ligne, à la différence de sa version séchée.

Choisissez vos fruits bien charnus, légèrement ridés et souples. Il est conseillé de les peler au niveau de la queue car le suc laiteux, le latex, présent à cet endroit peut provoquer des brûlures des lèvres ou de la bouche. Pour profiter de l’ensemble de ses bienfaits, préférez la déguster crue.

En cuisine, elle se marie merveilleusement avec nombre de saveurs, aussi bien crue que cuite, en salé ou en sucré. Associez-la coupée avec une salade d’endive et de noix, un muesli, un yaourt de coco ou délicatement rôtie au miel. 😉

Bon dimanche 😙

Bienfaits des petits pois

Bonjour 😉

Tous mignons, tous ronds, tous verts, qui n’a pas fait un jour une bataille de petits pois à la cantine ou tenté de minutieusement les piquer avec la fourchette au milieu du tristement célèbre « petits-pois / carottes » ?

Le petit pois se trouve être un des plus anciens légumes cultivés en Asie et en Europe.

Abritant une grande variété de minéraux, de vitamines et d’oligo-éléments, ces jolies billes vertes sont également riches en protéines et en glucides. D’ailleurs, bien que nous les consommions comme un légume, les petits pois appartiennent en réalité à la grande famille des légumineuses (sous leur forme séchée, ils donnent les pois cassés)

Riche en fibres, les petits pois favorisent la satiété ainsi que le confort intestinal, en prévention de la constipation. Ajouté à leurs propriétés anti-oxydantes, ils sont bénéfiques pour le cœur et les vaisseaux en abaissant la tension artérielle, améliorant les taux de lipides dans le sang et aidant à la prévention du diabète de type 2.

Anti-inflammatoires et riche en vitamine K, ils favorisent la coagulation sanguine, la cicatrisation des plaies et contribuent à la bonne santé des gencives, dents, os et cartilages. Leur teneur en fer participe à prévenir l’anémie mais aussi à la régénération des cellules ainsi qu’à la fabrication de neurotransmetteurs afin de favoriser le bon passage des informations nerveuses.

Ils accompagnent à merveille poissons et volailles mais seront parfaitement complémentaires des céréales tels que riz ou quinoa pour former des protéines complètes, dans un risotto par exemple. Vous pouvez les marier à d’autres légumes dans une poêlée paysanne ou une jardinière, en faire une délicieuse purée ou terrine ou pourquoi pas un clafoutis salé. Cuits puis refroidis, ils s’intégreront à vos salades de crudités, taboulés … accompagnés de persil, ciboulette, menthe.

Bon appétit 😋

Recette Carpaccio de daurade

Bonjour 😉

Aujourd’hui, on vous donne une idée de recette d’été pleine de fraîcheur : Un carpaccio de daurade. 😋

Pour cela, coupez finement des filets de dorade et disposez les sur une assiette plate. Versez un bon filet d’huile d’olive, le jus d’un citron vert des herbes fraîches et de la pulpe de fruits de la passion. Parsemez de fleur de sel et de piment séchées. Dégustez bien frais !

Bonne journée 😚

Bienfaits des herbes aromatiques

Bonjour 😊

Les herbes aromatiques agrémentent et embaument les cuisines des quatre coins du monde depuis des millénaires. Si leurs apports culinaires sont largement reconnus, leurs bienfaits nutritionnels sont souvent sous-estimés, principalement en raison des faibles quantités utilisées. Elles étaient pourtant largement cultivées dans les jardins médiévaux pour soulager et traiter de nombreux maux . Finalement, du geste plaisir au geste santé, il n’y a qu’un pas.

Mais de qui parle-t-on ? Parmi les herbes fraîches les plus connues, citons le basilic, la ciboulette, la coriandre, le persil, la menthe, le thym, le romarin ou encore l’aneth, la sauge, l’estragon ou l’origan. Il en existe évidement bien d’autres.

Fraîches, ces herbes apportent une quantité non négligeable de #vitamines, surtout la C et #minéraux. Beaucoup sont des formidables sources d’#antioxydants, véritables alliés dans la lutte contre les radicaux libres et dans le bon fonctionnement cardiovasculaire. Toniques, antiseptiques, stimulantes du foie et de l’estomac, elles sont un atout majeur pour la sphère digestif. Assainissantes, leur consommation limitera les problèmes de ballonnements et flatulences et participera à l’asepsie des voies respiratoires, urinaires et génitales.

Elles aident au bon fonctionnement du système endocrinien en contribuant à la régulation de la glycémie ou de la réponse au stress. En apportant saveurs, couleurs et odeurs à nos plats, elles permettent de réduire les apports de sel, bouillon et autres substituts et incitent au plaisir de cuisiner soi-même.

En médecine traditionnelle chinoise, les herbes fraîches participent à l’harmonisation des énergies en lien avec les saisons et les différents organes associés. Pour profiter de leurs bienfaits, n’hésitez pas à charger vos différents plats, crus ou cuits, salés ou sucrés, de nombreuses herbes. Vous pouvez également les utiliser en infusions ou eaux aromatisées, à boire tout au long de la journée.

Bon dimanche ! 😙